Boat Trip with Big Brother

NAVIGATION sur L’ERDRE à NANTES.

Ces images ont été réalisées pour Stéphane et ses amis, tout au long de l’année 2016-2017, Été comme Hiver.

Encore merci à eux pour ces fabuleux moments à bord des péniches et de Big Brother, cette belle vedette hollandaise !

 

-> Location disponible sur Big Brother

contact : bateauhollandais@gmail.com

 


ÉTE 2017

Nous sommes à la fin de l’été, mais le soleil culmine tout autant que les degrés. Mon téléphone sonne en milieu d’après-midi, c’est Stéphane, propriétaire du bateau Big Brother. Une virée sur l’Erdre est annoncée pour la soirée, parfait pour un lundi !

Face à nous, la tour de Bretagne nous regarde s’éloigner du centre de Nantes. Au fil de l’Erdre, nous quittons la ville. Sur notre chemin quelques autres citadins se baladent aussi entre kayaks, péniches, paddle et petits bateaux. La vie s’anime aussi sur l’eau.  Au fur à et mesure que nous naviguons, la rivière nous dévoile ses premiers secrets : derrière les berges arborescentes nous apercevons les premiers châteaux.

Il est 19h, notre capitaine sort l’apéro. Un verre de mente à l’eau, une bière bien fraiche et quelques olives, il règne comme une atmosphère de vacances.

Nous venons de dépasser Sucé-sur-Erdre, ce charmant village illuminé par une soirée d’été. Le soleil ne va pas tarder à se coucher, le moment est venu de sortir du chenal pour mettre le bateau au mouillage. On approche d’ailleurs de la plaine des Mazerolles, lieu connu où l’Erdre s’élargit tellement que bientôt nous avons la sensation d’être seuls au milieu d’un grand lac d’argent. L’ancre est jetée, le soleil bientôt derrière l’horizon, sur la terrasse du bateau nous savourons tranquillement le diner.

Je me dis souvent que le dépaysement n’est qu’une question de choix. Ce n’est pas la distance de chez soi qui est importante , mais la notion de connaissance de son environnement. Il suffit de choisir une autre façon de le découvrir et surtout d’ouvrir son cœur aux simples plaisirs .

Encore une fois, cette soirée d’été sur l’Erdre confirme cette intuition. Nous sommes tout proche de la ville géographiquement, mais complétement déconnectés de la vie citadine. En une soirée, une nuit, une matinée j’aurai ouvert mon temps à la détente. Quel luxe si accessible, si près de Nantes.

La nuit est clair, l’air doux et calme, nous dormons donc sur le ponton à la belle étoile. Et après une bonne nuit de sommeil, quand le soleil s’ élève, le réveil n’est qu’émerveillement.

De bonne heure, de bonne humeur, un café et l’ancre levée, nous reprenons la navigation, direction la ville et son agitation. Comme à l’aller, le retour sera l’occasion de faire de beaux clichés. Sur l’eau, l’angle de prise de vue est différent et nous approchons monuments historiques, faunes et flores plus facilement.  Un héron et une aigrette blanche nous saluent. Ils resteront là au calme, tandis que pour nous, le travail nous attends, mais la déconnexion et les souvenirs furent au rendez-vous.

 

♦♦♦

 

HIVER 2016-17

Aussi fou que cela puisse paraître, nous allions profiter à plusieurs reprises de croisières en plein hiver, entre Erdre et Loire, au cœur de la ville de Nantes. Entre douce lumière, brume et fraicheur, reportage à découvrir en images…

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Dès notre arrivée en soirée, Stéphane, le propriétaire du bateau hollandais « Big Brother » nous plonge au cœur des scintillements de la ville, pour une première virée nocturne. On découvre alors une Nantes mystérieuse et ses tunnels, habituellement inaccessibles à pied. Puis nous longeons les abords de L’Erdre, douce et clémente, agitée de temps à autre par quelques effervescences citadines et lumineuses. Le ciel est dégagé, la lune en croisant nous sourit. Le temps d’un verre, Big Brother s’agrippe à l’Océan, la belle péniche de Jean-Marc et Marie-Laure, deux amis de Stéphane. Nous discutons, et regagnons ensuite les quais face à la cité des Congrès, pour notre première soirée à quai. Stéphane nous a glissé quelques confiseries sur le tableau de bord, il a bien ce sens de l’accueil et du « cosy » que l’on retrouve aussi dans les pays scandinaves. Apéro dinatoire et quelques heures plus tard, le lit se déplit, et notre première nuit en cabine hollandaise aussi.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

04-bateau-nantes

Il est 9h, les rayons du soleil caressent les boiseries de leur orange ardent. Le jour se lève, aussi. Stéphane vient nous rejoindre pour notre première croisière, le temps est clément. En cette fin d’automne la lumière inonde encore le rivage de ses belles couleurs.

L’Erdre dévoile alors toutes ses promesses.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

L’Océan nous attend, Jean-Marc et Marie-Laure se joignent à nous pour la matinée, nous allons tester leurs annexes, et prendre un peu de vitesse !

Je souris en regardant Marie-Laure et Eric se mettre à l’eau en contrebas de Big Brother. Je les observe prendre un peu de vitesse sur la plupart des vaguelettes, puis se fut mon tour pour quelques virages et images. Les promeneurs qui passent alors sur le rivage nous regardent, curieux. Bientôt, la nature reprend pourtant ses droits, nous quittions la ville au fil de l’eau.

08-bateau-nantes

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Le silence.

Un premier café au mouillage, suivi de près par un muscadet. Nantes est loin de nous, et nous loin de l’agitation. Quel doux plaisir à deux pas de la circulation.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

En début d’après midi, le soleil culmine. Notre ballade s’achève, Marie-Laure prend la barre, nous rentrons sur Nantes tranquillement, le dépaysement fut au rendez-vous.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

L’image du brin de nature immaculée laisse place à une ballade Nantaise, dans les ruelles, cafés chaleureux et le début des illuminations de Noël. Avec quelques amis, nous rejoignons pour le diner notre bateau hollandais, si bien situé, afin d’y passer la soirée.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

◊◊◊

En cet hiver 2016-17, nous allions cumuler les séjours Nantais. Pour notre travail respectif, dont mon exposition à La Géothèque et quelques rendez-vous. Ainsi, à chaque fois, Stéphane et Big Brother nous ouvriront leurs bras, emplis de générosité. De jolies occasions d’évasion…

La vie sur bateau c’est dormir bercé, manger de copieux petits déjeuners, travailler autour d’un maté et l’envie de photographier tout au long de la journée. Il faut dire que cette vedette hollandaise est parfaitement équipée, et comprend des couchettes pour neuf personnes, soit une douillette capacité.

Que de romanesques aventures sur l’eau…

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

◊◊◊

Quelques mots de plus sur une navigation sur la Loire…

Un matin de fraicheur, Big Brother se réveille dans la brume. Tartines au beurre, café pour se réchauffer, il fait -5°C en ce mois de janvier. De part et d’autre du rivage, une fine pellicule blanche congèle la ville. Le soleil se cache, mais arrivent tout de même Stéphane, Jean-Marc de L’Océan, et Xavier (un marin d’un autre océan, revenu d’une transatlantique depuis peu). Ils allument le contact, chauffent les moteurs longuement, il faut passer l’écluse et nous serons les seuls à tenter l’aventure aujourd’hui. Elle s’ouvre sur la Loire, vide, brumeuse, lisse. Vainement, nous avançons, il fait froid mais c’est si calme.

Nous sommes au milieu de nulle part au beau milieu de la ville.

 

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

18-bateau-nantes

19-bateau-nantes

Stéphane allume la VHF, nous quittons peu à peu le cœur de Nantes, pour parvenir sur les berges alentours. Quand la visibilité n’est pas précise, il faut tendre l’oreille. D’ailleurs, au loin, une corne de brume résonne et à quai, quelques hommes protestataires nous alertent. On distingue alors une ombre massive, s’approchant de notre hollandaise. Comme un mirage émergeant de l’épaisse brume matinale, un immense cargo face à notre cosy bateau. Les oiseaux le survolent, et saluent ainsi son arrivée sous le pont de Cheviré.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Le cargo s’éloigne doucement. A l’observer ainsi, nous sommes frigorifiés et le soleil n’est toujours pas levé. Demi-tour donc, il est l’heure de se réchauffer et de dejeuner. Nous mouillons dans le centre de Nantes, et autour de nos verres de vins, nous dégustons quelques huitres, tartare d’algues marines, chips de blé noir, et beurre salé. Sans oublier ce fameux kouign amann avec le café ! Notre estomac breton rassasié, vient le moment de rentrer. Nous repassons l’écluse dans l’autre sens, toujours aussi seuls sur l’eau, le bateau a mérité son repos.

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Cela peut sembler anecdotique mais c’est une des dernières soirées sur Big Brother. Soir de spectacle, s’illumine la cité des Congrès. Nous cuisinons. On y passe un soir doux dont on ne sait quand il doit commencer ou finir : en hiver, la nostalgie d’un cocon ne disparait jamais vraiment. L’hollandaise offre une lumière particulière qui fait scintiller les eaux et fait croire aux photographes qu’on peut se passer d’un cadrage original…

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire

37-bateau-nantes

Bateau Big Brother - Nantes - Erdre et Loire


♦♦♦